Le Conservatoire botanique national de Bailleul
Accueil > Nos actions > Aider la préservation de la flore et des habitats naturels > La formation et le conseil auprès des aménageurs > Notre expertise scientifique et technique
Augmenter la taille des caractères Réduire la taille des caractères Inserez cet article dans votre blog

A quand l’année internationale de la naturalité ?

2010 a été déclarée l’année internationale de la biodiversité par l’organisation des nations unies (ONU). Dans ce cadre, le 15 décembre 2010, le Conservatoire des sites naturels de Haute Normandie a organisé un colloque sur la préservation du patrimoine naturel haut normand.

Le Conservatoire botanique national de Bailleul était présent dans une des deux tables rondes, avec notamment la volonté de faire partager l’idée selon laquelle la biodiversité sans la naturalité, c’est un peu comme la braderie de Lille sans les moules-frites.

Il a été expliqué que le graal de la biodiversité dans le nord de la France, si l’on n’intègre pas la naturalité, conduit à conclure qu’il s’agit des frigos de notre conservatoire : le nombre d’espèces rares présentes par mètre cube est impressionnant et probablement inégalé.

C’est la raison pour laquelle les semis artificiels de fleurs le long des champs, motivés par la volonté d’accroître la biodiversité, n’a guère de sens sinon celui de vouloir restreindre la valeur patrimoniale de la « nature » au nombre d’espèces et à sa seule qualité esthétique.

Albert Einstein n’était pas très beau…et pourtant…

A quand l’année internationale de la naturalité ?


Jolie plante
illustrations de pied de page
CBNBl - Hameau de Haendries - F - 59270 Bailleul - Tel. 03.28.49.00.83 - Fax. 03.28.49.09.27 - Mel. infos@cbnbl.org