Le Conservatoire botanique national de Bailleul
Accueil > Nos actions > Mieux connaître la flore et les habitats naturels
Augmenter la taille des caractères Réduire la taille des caractères Inserez cet article dans votre blog

Connaître les habitats naturels pour préserver la biodiversité

La connaissance des habitats naturels, c’est à dire le milieu de vie des plantes, est complémentaire de la botanique systématique : en définissant et en étudiant le contexte de vie et de développement d’une population végétale, elle permet de mieux comprendre chaque espèce et ses interactions avec son environnement.
Connaître l’habitat naturel : une nécessité pour assurer la préservation de la diversité biologique.

Une espèce végétale, au-delà d’être composée d’individus, de plantes, n’évolue et ne se développe que par rapport à un contexte, qui inclut autant les autres espèces végétales (voire animales) avec lesquelles elle cohabite, que le type de milieu dans lequel elle s’implante.

Au lieu de lister indépendamment les unes des autres les espèces de plantes présentes sur un site spécifique (la "composition floristique"), il est également pertinent d’étudier un habitat naturel dans sa globalité.
Cet écosystème offre en effet de précieuses informations relatives au contexte dans lequel une espèce évolue, mais aussi sur la manière dont la flore et la faune s’implantent dans un contexte déterminé.

Description d'un habitat : <br/> la prairie alluviale acidophile {JPEG}Cette science de la description des habitats naturels et de classification de la végétation, c’est la phytosociologie.

C’est en observant et comparant les espèces présentes dans les différents types de végétation (forêts, landes, roselières, prés salés...) que les phytosociologues peuvent définir des associations végétales, qui permettent de caractériser les habitats naturels.

L’un des objectifs de la phytosiologie, au-delà de la connaissance fondamentale, est de permettre le suivi des populations, notamment en fonction des évolutions de leur habitat naturel, et donc de repérer très en amont les bouleversements qui pourraient engendrer une menace pour une espèce végétale.
De fait, afin de préserver cette biodiversité, voire de la renforcer, certains habitats plus rares et/ou plus menacés que d’autres nécessitent une attention particulière de la part des aménageurs afin que l’on assure leur conservation.

L’ensemble de ces données, outre leur saisie dans Digitale2 et leur accessibilité individuelle, peuvent être mises en scène, valorisées, sous forme de cartographie des végétations liée à un habitat naturel spécifique.


----------
Videos
Pascale Pavy - Les enjeux de la phytosociologie

Pascale Pavy - Les enjeux de la phytosociologie

----------
Jolie plante
illustrations de pied de page
CBNBl - Hameau de Haendries - F - 59270 Bailleul - Tel. 03.28.49.00.83 - Fax. 03.28.49.09.27 - Mel. infos@cbnbl.org