L’antenne Normandie - Rouen

image

Parmi ses réalisations marquantes ces dernières années, on peut retenir :

  • les deux importantes études de la flore et des végétations des terrasses alluviales de la vallée de la Seine depuis les environs de Vernon jusqu’à l’estuaire ;
  • les programmes de sauvegarde de la Violette de Rouen et de la Biscutelle de Neustrie, deux espèces endémiques normandes, développés en partenariat avec le Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Normandie ;
  • l’inventaire permanent de la flore sauvage du territoire haut-normand qui a permis de recueillir environ 380 000 observations floristiques sur ses 1 420 communes et qui a abouti à la publication de l’Atlas de la flore sauvage de Haute-Normandie en 2015 ;
  • l’amélioration de la connaissance des habitats naturels, en particulier, des zones humides ;
  • plusieurs programmes de sauvegarde, de connaissance et de suivi de la flore messicole, qui pousse dans les champs cultivés ;
  • l’élaboration d’environ 40 Plans régionaux d’action conservatoire ;
  • le soutien scientifique auprès de l’État et des collectivités territoriales (Région et Départements) dans la mise en œuvre des politiques publiques de préservation de la biodiversité ;

Suite à la réunification de la Haute et de la Basse-Normandie en 2016, de nouveaux projets sont maintenant développés à l’échelle de la Normandie en partenariat étroit avec l’Antenne Normandie – Villers-Bocage du Conservatoire botanique national de Brest : liste rouge de la flore sauvage normande, déclinaison du Plan national d’actions en faveur des plantes messicoles, stratégie normande de lutte contre les plantes exotiques envahissantes…

Ces actions sont soutenues financièrement par l’État (DREAL, DIRNO), la Région Normandie, les départements de l’Eure et de la Seine-Maritime, l’Agence de l’Eau Seine-Normandie, la Métropole Rouen Normandie et l’Europe.

La réalisation de ces missions reposent également sur des partenariats techniques et scientifiques multiples avec les gestionnaires d’espaces naturels, institutions et associations régionales (Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Normandie, Parc naturel régional des boucles de la Seine normande, Jardin des Plantes de Rouen, Agence régionale de l’environnement de Normandie, Maison de l’estuaire, Conservatoire du littoral, Office national des forêts, Société des amis des sciences naturelles et du muséum de Rouen, Société française d’orchidophilie de Normandie …).

Les bureaux de l’antenne sont situés dans le pavillon du XVIIe s. au Jardin des plantes de Rouen, dans un cadre idéal pour un Conservatoire botanique. Ces bureaux nous sont gracieusement mis à disposition par la ville de Rouen depuis septembre 2002.

Nos coordonnées :

Conservatoire botanique national de Bailleul

Antenne Normandie - Rouen
Jardin des plantes de Rouen
114 ter, avenue des Martyrs de la Résistance
76100 ROUEN

Tél/fax : 02 35 03 32 79

Chef d’Antenne : Carine DOUVILLE c.douville@cbnbl.org