Bilan de stage pour Amandine

le 31 juil 2020
récolte de semences de la Laîche déprimée (CBNBL)

Après cinq mois de stage passés à actualiser des données d’espèces à forts niveaux d’enjeux pour le Parc naturel régional Oise-Pays de France, il est temps de faire un premier bilan !

Depuis le mois de juin, 41 populations de plantes ont été visitées afin de contrôler leur présence et d’évaluer leurs situations (effectifs, menaces…). Près de la moitié des stations ciblées pour des actions d’amélioration de connaissances n’ont pas été retrouvées et ont probablement disparu. Ce travail d’actualisation a concerné quinze espèces différentes et il a permis de commencer la mise à jour de la liste des populations d’espèces patrimoniales présentes sur le territoire du Parc.

Aussi, ces actualisations ont permis d’initier ou de poursuivre des actions de conservation déjà lancées par le CBNBL sur quelques espèces : la Laîche déprimée (Carex depauperata), quasi-menacée d’extinction dans les Hauts-de-France et la Spirée filipendule (Filipendula vulgaris), vulnérable à l’échelle régionale. A la fin de la période de maturation des graines de ces deux espèces, une partie de leurs semences a pu être récoltée (cf. photo). Ainsi, le patrimoine génétique de ces populations sera conservé au sein de la banque réfrigérée du Conservatoire et un jour, peut-être, réutilisé pour d’éventuelles actions (renforcement, réintroduction) sur le territoire du Parc.

Légende photo : récolte de semences de la Laîche déprimée (Carex depauperata) dans une station récemment découverte à Borest (Oise).