Flore vasculaire

Picris hieracioides L.

Les Plantes vasculaires forment un vaste groupe comprenant les Angiospermes (Plantes à fleurs), les Gymnospermes (Conifères, Cycadales, Ginkgo, etc.), les Monilophytes (Fougères et Prêles) et les Lycophytes (Lycopodes et Sélaginelles). Tous ces organismes présentent la caractéristique commune de posséder des tissus conducteurs de sève appelés xylème et phloème ; la sève brute (eau et sels minéraux) circule dans le xylème, la sève élaborée (eau enrichie en sucres synthétisés par les parties aériennes de la plante) est véhiculée au sein du phloème.

Les premières plantes vasculaires seraient apparues il y a environ 450 millions d'années (Ordovicien), elles se sont ensuite fortement diversifiées et constituent maintenant l’élément dominant de la plupart des formations végétales. La flore vasculaire de la France métropolitaine est estimée actuellement à environ 6000 espèces indigènes ; elle est en perpétuelle évolution (disparition ou apparition de nouvelles espèces sur le territoire).

Depuis sa création, le CBNBL est pleinement investi dans l’inventaire de la flore vasculaire de son territoire d’agrément. Un état des lieux des inventaires (référentiels taxonomiques régionaux) est régulièrement proposé. Des publications traitant de la flore régionale (atlas, plantes protégées et menacées, plantes exotiques envahissantes, etc.) sont aussi disponibles en cliquant sur les liens ci-dessous :

Référentiels taxonomique régionaux de la flore vasculaire

Flore de la Flandre française

Atlas de la flore sauvage de Haute-Normandie

Plantes protégées et menacées de la région Nord - Pas de Calais

Plantes protégées de la région Picardie

Plantes exotiques envahissantes du Nord - Ouest de la France