Présentation

Conservatoire botanique national de Bailleul

L’essentiel sur le CBNBL

25 hectares, une cinquantaine de professionnels, 4 millions de données numériques, des dizaines de milliers d’observations sur le terrain chaque année, une banque de 30 millions de graines et semences… Le CBNBL ne ménage pas ses efforts pour protéger la flore et les habitats naturels de sa région. Reconnu par la communauté scientifique comme par les pouvoirs publics, le Conservatoire botanique de Bailleul est l’un des 11 Conservatoires botaniques nationaux de France. Son champ d’investigation couvre les Hauts-de-France et l’ancienne Haute-Normandie.

Il a pour mission de connaître, préserver et faire connaître les espèces végétales et leurs associations dans les milieux naturels.

Un acteur majeur de la biodiversité

Le CBNBL est soutenu par de nombreuses collectivités territoriales et les services de l’État, en lien direct avec des organisations et réseaux locaux, régionaux, nationaux et internationaux de professionnels de la phytosociologie, de la botanique et de la biodiversité.

Il entretient un site de 25 hectares composée d’une prairie et de biotopes naturels et de trois jardins thématiques où plantes sauvages et médicinales sont cultivées pour leur étude, leur préservation et pour permettre au public de les découvrir.

Aujourd’hui, une espèce végétale disparaît chaque année dans nos régions !

Sa banque d’informations numérique, Digitale2, rassemble déjà 4 millions de données, compilées, référencées et cartographiées. Elle continue de s’enrichir à mesure des quelque 150 000 observations annuelles qui lui sont remontés par les professionnels comme les amateurs passionnés.

Sa banque de semences contient quant à elle environ 30 millions de graines et autres semences représentant 500 espèces différentes.

Son herbier et sa bibliothèque abritant 50 000 ouvrages et périodiques complètent cet arsenal de connaissance et de préservation de la biodiversité et de l’évolution des milieux naturels.

Une cinquantaine de personnes font vivre le CBNBL au quotidien et assurent son rayonnement.

Aider à la préservation des espèces végétales

Le CBNBL met son expertise, unique, à la disposition des décideurs publics et des aménageurs. À leur demande, il réalise des études détaillées sur l’état de la flore et de la végétation d’un territoire. Quelles espèces et quelles végétations sont présentes ? Sont-elles menacées, protégées ? Comment assurer leur préservation ? Le CBNBL fournit des informations afin d’éclairer les décisions. Il propose aussi des formations pour les personnels techniques des collectivités.

Au niveau national, en complémentarité avec les dix autres Conservatoires botaniques nationaux, mais également à l’échelle européenne et internationale, le CBNBL contribue à la gestion d’un patrimoine mondial, que nous devons aujourd’hui mieux intégrer dans nos politiques de développement.