Comptage d’une vaste population de Fougère à crête à Éclusier-Vaux

le 08 juil 2021
groupe CBNBL

La Fougère à crête est une plante très rare et en danger de disparition en région Hauts-de-France. Elle est également menacée à l’échelle du territoire métropolitain, les Hauts-de-France hébergeant potentiellement les plus importantes populations françaises.

Le 16 juin 2021, huit agents et stagiaires du Conservatoire botanique national de Bailleul et du Conservatoire d’Espaces Naturel des Hauts-de-France se sont retrouvés sur un îlot du marais d’Éclusier-Vaux, afin de dénombrer les individus de Fougère à crête (Dryopteris cristata) présents sur ce marais. Depuis plusieurs années, ce secteur est considéré comme hébergeant une des plus vastes populations de la région Haut-de-France, cependant un comptage exhaustif n’y avait jamais été réalisé jusqu’à présent. C’est désormais en cours, grâce au stage de master 2 de Louise Guérot (CBNBL), qui travaille sur la Fougère à crête et plus globalement sur la préservation de la flore menacée du site RAMSAR des marais et tourbières des vallées de la Somme et de l'Avre.

Cette journée commune de terrain nous a permis de comptabiliser un peu plus de 3 000 touffes de Fougère à crête sur une simple moitié de ce grand îlot de 6 ha. Des prospections complémentaires seront menées par le CBNBL dans ce secteur afin d’estimer au mieux la population définitive de cette Fougère. Louise ne manquera pas de vous tenir informés des résultats.

Aymeric Watterlot, Raphaël Coulombel, Marylou Bertino et Louise Guérot du CBNBL remercie grandement Antoine Gazaix, Guillaume Gaudin, Méliné Sukiasyan et Aubin Valancher du CEN Hauts-de-France pour leur renfort lors de cette journée harassante mais instructive, qui s’inscrit dans cadre de plusieurs programmes, que sont le Life Anthropofens, la réactualisation de la cartographie d’habitat du marais d’Éclusier-Vaux et la conservation de la flore sauvage des Hauts-de-France.

Photo : R. Coulombel

Cette action a été réalisée dans le cadre du projet d’ACTUALISATION, de VALORISATION DES CONNAISSANCES ET de CONSERVATION DE LA FLORE SAUVAGE ET DES VEGETATIONS [Phase 4] réalisé avec le soutien financier de l’Union Européenne dans le cadre du Fonds européen de développement régional 2014/2020, de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Picardie, de la Région Hauts-de-France, du Conseil départemental de l’Aisne, du Conseil départemental de l’Oise et du Conseil départemental de la Somme.

financeurs FEDER CBNBL

 

Financeurs du projet LIFE Anthropofens : financeurs Life Anthropofens